Maurice Troillet : les colères de la « marmotte »